Salut.

Moi c’est Marie-Pierre. Je carbure au grand air et au grand fun.

Comment voyager en Islande pour pas cher?

Comment voyager en Islande pour pas cher?

Ma cousine et moi. À quelques kilomètres de Mývatn, Islande. Photo par  Mathieu Barrette .

Ma cousine et moi. À quelques kilomètres de Mývatn, Islande. Photo par Mathieu Barrette.

J'adore le site Yulair. Quand tu as un peu de flexibilité dans tes vacances, ça permet de trouver des billets d'avion à des prix à tout casser. (Et donc économiser pour faire d'autres voyages!) 

Avec l'arrivée des compagnies low cost comme Wow Air qui offrent un aller-retour YUL-KEF sous les 400$ (oui oui, c’est ce qu’on a payé!), cette destination est dans la mire de plusieurs, et avec raison!

En naviguant sur Yulair un bon soir de semaine, je trouve un billet d'avion pour l'Islande, 244$ + les frais pi toute ça revient à 339$. Du 15 au 26 septembre 2016. 

wowair.com

Je saute sur l'occasion et je réserve mes billets d'avion avec ma cousine. À ce moment-là, je ne sais pas grand chose sur l'Islande, mis à part que les photos que j'ai vues sont écoeurantes! 

J'apprends par la suite que l’Islande se situe dans le top 4 des pays les plus chers au monde. Et comme j'ai pas envie de vendre un de mes reins pour payer ce voyage, on a donc usé de créativité pour s'en sortir.

Résultat: 11 jours de voyage 1300 $ CAD. Billet d'avion compris.

Je te fait part de mes meilleurs trucs pour pouvoir en profiter au maximum, sans te ruiner!

6 trucs pour économiser en Islande

1- VAS-Y HORS SAISON

La saison touristique, en Islande, est de juin à août. C'est aussi le moment où les journées sont les plus longues. Autour du 21 juin, le soleil se couche après minuit et se lève avant 3h am. Ce qui est génial, durant cette période, c'est que tu peux visiter 24h sur 24. La plupart des «attractions» sont naturelles, du genre chutes, lagoon, fjords, donc il n'y a pas d'heure d'ouverture et de fermeture, évidemment. Tu peux même faire de la rando 24h/24 sans problème!

Le hic: c'est plein de touristes, il faut réserver d'avance à certains endroits, le prix des billets d'avion grimpe en flèche et le prix des voitures de location aussi.

Donc, printemps (mai) et automne (septembre) sont les mois parfaits si tu veux économiser.

2- FAIS DU CAMPING

Jusqu’à la fin septembre, la plupart des campings sont encore ouverts. Parmi tous les campings qu’on a été, il y avait toujours une cuisine et salle à manger commune. Ainsi, malgré qu’il fasse entre 0 et 12 degrés à l'extérieur, tu peux toujours cuisiner et manger au chaud. Une nuit de camping (avec accès aux toilettes et cuisine intérieure) coûte entre 15 et 22$ par personne. Pas mal plus raisonnable qu’un lit en dortoir d'auberge de jeunesse à 50 et + $!

Petit truc! Là-bas, il n’y a pas vraiment de loi pour le camping sauvage. Dépendamment à qui tu demandes l'information, on va te dire que tu as le droit et que c'est interdit de faire du camping hors des terrains prévus à cet effet.

Sur les 2 250 km de route qu'on a fait, on a vu 1 police. Donc, si tu as un petit budget, ne paye pas pour dormir sur un terrain de camping et fait simplement planter ta tente derrière un arbre, à peu près n'importe où. Si tu es capable de passer 10 jours sans te laver, tant mieux, sinon, il y a toujours les sources d'eau chaude (quoi que je ne suis pas certaine que tu es bien bien plus propre après).

Alexandra et moi dans une source d'eau chaude à Hveragerði

Alexandra et moi dans une source d'eau chaude à Hveragerði

L'alternative la plus propre et économique est d’aller à la piscine publique (elles sont magnifiques et très chaudes) et d’en profiter pour te baigner et te laver. Fais pas le saut, tu vas être obligé de te laver tout(e) nu(e) avant de te baigner, c'est leur règlement. Toutes les villes, peu importe le nombre d'habitant a sa piscine. C'est sacré là-bas, les familles vont se détendre et s'amuser à la piscine après le travail. 

Oui oui, c'est vraiment une piscine publique d'une ville en Islande!

Oui oui, c'est vraiment une piscine publique d'une ville en Islande!

Là, il faut que je te confie quelque chose. Je ne sais pas si j'ai le droit d'écrire ça en ligne, mais whatever!

Le meilleur truc est ceci: Tout confiant, tu entres dans une auberge de jeunesse, tu dis salut au préposé à l'accueil (s'il te regarde) et tu te diriges d'un pas décidé, avec ton sac d'épicerie sous le bras, vers la cuisine.

Tu cuisines ton souper et tu manges au chaud dans la salle à manger. Tu te fais même ami avec la table voisine. Ensuite, tu vas utiliser la douche commune. Une fois terminé, tu sors tout bonnement de l'auberge et tu reprends la route de noirceur pour te trouver un bout de terrain où planter ta tente gratuitement pour la nuit.

Je le sais, c'est crosseur, mais viens pas me dire que c'est pas brillant! On a fait ça à 2-3-4 reprises, on a même rencontré des amis québécois de cette manière. Après 5-10 minutes de discussion, ils nous ont demandé: «Êtes-vous dans les dortoirs vous?». Ma cousine et moi on se regarde et on part à rire. On leur explique notre plan diabolique pi savez-vous quoi, ils étaient hyper jaloux de ne pas y avoir pensé eux-mêmes et aussi parce que ça venait de leur coûter 80$ chaque pour la nuit.  :)

3- NE MANGE JAMAIS AU RESTO

Un club sandwich à 32$, une pizza à 45$, un beigne à 4$, c’est chose commune. Donc, évite les restos. L’épicerie BONUS (logo de petit cochon rose) est la plus économique, et il y en a pas mal partout dans les «grandes villes».

Tu peux aussi t’équiper de mets déshydratés qui dépannent en maudit parce que les épiceries sont ouvertes de 10h à 19h. On s'est tellement fait avoir souvent, que d'arriver dans une ville, avec plus rien à manger et de se cogner le nez à la porte fermée. Les mets déshydratés, auxquelles tu ajoutes seulement de l'eau, nous ont sauvés à quelques reprises.

On avait acheté les mets de la marque Happy Yak. Ils sont un peu plus dispendieux que les autres, mais semble-t-il qu'ils sont les meilleurs, même si ma cousine a trouvé ça assez mauvais ;)

C'est 10x mieux qu'un resto! :)

C'est 10x mieux qu'un resto! :)

4- LOUE UNE PETITE AUTO

Avec l’essence à 1,95$/L, ça revient cher du plein! Donc, une petite auto est le meilleur moyen d’économiser sur l’essence, d’autant plus que, si tu es crinqué comme nous, de la route, tu vas en faire en maudit! Au total, on a fait 2 250km, c’est le tour de l’île sans les fjords du nord-ouest.


Ceci étant dit, il faut savoir que vous aurez besoin d’un 4x4 si vous voulez faire les F-roads (highland). Par contre, la grande majorité des attractions se trouvent en bordure de la route 1 (la route principale, qui fait le tour de l’île). Les F-roads vont surtout vous servir à vous rendre dans des endroits reculés pour faire des trek de 2 jours ou +.

Environ du début juin Jusqu'au début septembre, il y a des transports organisés pour vous amener aux endroits inaccessibles en petite voiture. C'est assez dispendieux, mais au final, ça coûtera sûrement moins cher que de louer et tinker un 4x4.

Notre petite Kia Picanto manuelle.

Notre petite Kia Picanto manuelle.

5- PROFITE DES ACTIVITÉS GRATUITES

TOUS les endroits qu’on a visités étaient gratuits: chutes, lagons de iceberg, volcans, cratères, hiking, etc. Il n’y a pas de prix d’entrée nulle part qu’on ait visité. Ainsi, vous profiterez des plus belles vues du monde, sans avoir dépensé le moindre sou!

De notre côté, les deux seules activités qu'on a payées sont:

  • L'incontournable Blue Lagoon, que je recommande absolument. 67$

cousines au blue lagoon

 

  • Tour de Zodiac sur le lagoon de glacier à Jökulsárlón. 100$ (8500 isk)

6- SOIS BIEN ÉQUIPÉ

Si tu veux vivre ce genre de trip, assure-toi d'être bien équipé. C'est pas juste une expression que la température change au 5 minutes, c'est 100% vrai. Tu dois être équipé pour la pluie, la neige, le vent, le soleil, la grêle, TOUTE.

Donc, équipe-toi avant de partir, parce qu’acheter sur place est hors de prix! Il y a toujours moyen de louer pour un prix raisonnable, dépendamment des boutiques.

La vue de notre tente un beau matin ensoleillé.

La vue de notre tente un beau matin ensoleillé.

Conclusion

L'Islande, c'est le plus beau pays que j'ai vu de ma vie. Je le recommande à tous les amateurs de plein air. J'y retournerai certainement un jour pour faire une randonnée de quelques jours dans un parc national.

Il y a moyen d'en profiter à 100% pour un prix raisonnable en suivant les conseils ci-haut.

Voyage de snowboard au Japon: où aller? Combien ça coûte?

Voyage de snowboard au Japon: où aller? Combien ça coûte?

Voyage de camping en Islande: les essentiels à mettre dans sa valise

Voyage de camping en Islande: les essentiels à mettre dans sa valise